Adel Abdessemed

*1971, FR
Coup de tête, 2012
540 × 348 × 218 cm
Bronze

Présentée par le Grand Théâtre de Genève 

Le coup de tête donné par Zinedine Zidane lors de la Coupe du monde de football en 2006 a rapidement fait le tour du monde. La sculpture d’Abdessemed fixe dans le bronze le moment où le joueur français commence à tirer sa tête en arrière alors que son adversaire tombe. Abdessemed propose un monument paradoxal, exaltant un moment de perte et d’abandon. La perte de contrôle de soi de Zidane, la perte d’équilibre de Materazzi. Dans un sport où chaque mouvement du corps est régi par des règles très précises et diffusé sur les écrans du monde entier, l’apparition soudaine d’un mouvement interdit consacrant l’abandon des règles du jeu, est devenu un moment iconique. Comme dans toute tragédie, le protagoniste est abattu par un coup imprévisible, mais la chute la plus dure fut celle de Zidane perdant son titre de héros. C’est cet instantané, témoin de multiples enjeux sociaux, politiques, et psychologiques que l’artiste fige ici.